Hyperhidrose et Injection Botulique

 

Définition

L’Hyperhidrose est définie par la production excessive de sueur quelque soit sa localisation.

Elle touche le plus souvent les aisselles mais peut aussi atteindre les mains ou les pieds.

La sueur est produite par les annexes de la peau appelées glandes sudorales. L’excès de sudation peut avoir un retentissement social important pour les patients et sur leur qualité de vie.

L’injection de toxine botulique en regard de la zone atteinte permet de considérablement diminuer voire stopper la production de sueur.

Déroulement de la séance

Après nettoyage des aisselles, une cartographie de la zone à injecter est réalisée à l’aide d’un stylo dermographique.

L’injection de toxine botulique est ensuite réalisée à l’aide d’une aiguille très fine.

L’injection, très superficielle, est peu douloureuse.

La quantité injectée est en général de 50 unités de Botox par aisselle.

Résultat

L’efficacité de l’injection se fait ressentir au bout de quelques jours et augmente progressivement pour atteindre son maximum à 1 mois.

Il a été prouvé une efficacité chez plus de 95 % des patients avec une durée moyenne d’effet de 7 mois.